Là aussi soyons respectueux des femmes, des hommes et des enfants que nous rencontrerons : évitons de « mitrailler ».

Photographier des villageois ou des nomades doit reposer sur un échange.
Avant de prendre une photo, échangez quelques mots amicaux avec les personnes rencontrées et assurez-vous de leur accord.

Nous vous remercions de :
- Ne pas photographier une personne sans son consentement,
- Ne pas insister, ni chercher à savoir pourquoi,
- Eviter de photographier en cachette sans l’aval du guide,

Si vous promettez d’envoyer des photos, n’oubliez pas que c’est un engagement qu’il faut tenir.