L’association Amazigh Trekking affiche une éthique du voyage-découverte qui invite au respect de l’environnement, au partage avec les populations locales et à l’ouverture.
Nous restons très vigilants à laisser les lieux qui accueillent nos bivouacs et les chemins sur lesquels se posent nos pas, intacts :  autant que faire se peut, aucun déchet non dégradable n’est laissé sur place.

Vos hôtes berbères, qui vous accompagnent,  sont très impliqués dans la vie locale de leur village, de leur vallée, de leur pays. Ils sont conscients de la nécessité de développer un tourisme de plus en plus professionnel et de qualité tout en veillant à conserver une authenticité dans les relations et les moments de partage.

Nous ne pouvons ignorer l’impact du tourisme, de plus en plus grandissant, sur les modes de vie des villageois des sites traversés.
Lors de nos passages dans les villages, nous nous assurons, autant que faire se peut, de ne laisser de traces que celles de nos pas.

S’ouvrir à « Autrui »  à travers la rencontre et le partage tout en le respectant et en respectant nos différences.
Les moments privilégiés et chaleureux avec les populations locales sont de véritables échanges, simples et naturels, de fabuleuses invitations à découvrir l’altérité.

Les randonneurs deviennent des témoins, voire des partenaires, des engagements de notre association Amazigh Trekking.

La protection du fragile écosystème, de l’environnement et la préservation de l’authenticité est l’affaire de tout un chacun et reste un vrai défi.
C’est avant tout le respect et la passion que nous avons pour ces cultures, ces pays et ces hommes que nous vous invitons à partager.